Arhive etichetă | Acrostiches

Carpe diem, carpe rosam

Chaque jour qui passe, emporte notre vie,
Avenir incertain, ayant le goût du néant.
Ris et réjouis-toi, tant que tu es bien portant.
Prends au moment présent tout ce dont tu as envie.
Et tu verras demain toutes les roses fanées.
De même, le ciel sera couvert de gros nuages.
Inconstante est notre vie, sois donc bien sage.
Ecoute mon conseil, ne te laisse plus prier.
Ma leçon est simple, retiens mon avertissement!
Chaque jour est un pas vers le noir tombeau.
Alors, pourquoi ne pas jouir de ce qui est beau?
Réjouis-toi de ce que la vie t’offre à présent.
Pense à mes paroles, garde-les dans ton coeur!
EROS, AMOUR, CUPIDON ne doivent pas te faire peur.

MYSTERIEUSE OMBRE (Acrostiche)

Derniers sonnets imaginaires de Baudelaire

A l’heure où le crépuscule annonce la nuit,
Une ombre passe toujours dans ma rue sans bruit.
Ne sachant jamais où ses pas la mènent,
Elle effleure mon visage d’une douce haleine.
Passante mystérieuse, tu fais trembler mon coeur!
Amoureux et soumis, il te suit avec langueur
Sur cette voie d’une beauté inconnue.
Solitaire messagère, pleine d’une tristesse éperdue,
Apparition de rêve, courant à l’aventure,
Noyée dans la brume telle une peinture.
Tissée de rayons sélénaires, vaporeuse,
Enigmatique, baignée d’une lueur voluptueuse.
Charme vibrant de mille désirs, douce sorcière,
Vacillante, tu m’entoures dans tes rets de mystère!