Participations aux concours – Participari la concursuri

*

„Kusamakura” 2015

Kusamakura 2015

***

*

„Kusamakura” 2014

kusamakura 2014 Virginia Popescu

***

ROMANIAN KUKAI, decembrie 2008
2ème place

Coucher de soleil –
sur le manteau de neige
des taches sanglantes

*

al V-lea concurs de senryu RK, ianuarie-februarie 2009
2ème place

À partir du Nouvel An
« il est devenu gaga » –
tous ses voisins le disent

L’expression « A fi plecat cu sorcova » signifie devenir un peu fou.

*

al VI-lea concurs de senryu, aprilie-mai 2009
1ère place

Il meurt d’envie –
la chèvre de son voisin
est toujours plus belle

Jeu de mots au sujet des Roumains :
on dit qu’ils sont envieux de voir prospérer leurs voisins .

*

ROMANIAN KUKAI, mai 2010
2ème place

Cimetière sur la colline –
parmi les fleurs de myosotis
bourdonnement d’abeilles

*

ROMANIAN KUKAI, juin 2010
3ème place

Messe du soir
le parfum du jasmin
envahit l’autel

*

HAIKU CLUB, juillet 2010
3ème place

Nuit sereine –
rayons de lune illuminant
les nénuphars sur le lac

*

ROMANIAN KUKAI, août 2010
Concours hebdomadaire 23 – 29 août 2010

1ère place

Repos en plein champ –
dans la cruche renversée
chant de grillon

*

ROMANIAN KUKAI, octobre 2010
Concours hebdomadaire 04 – 10 octobre 2010
1ère place

Vieille horloge arrêtée –
dans les yeux du vieillard
dernier coucher

*

HAIKU CLUB, octobre 2010
3ème place

Pendant de longues nuits
rien que le flip-flop des pluies –
les grillons muets

*

HAIKU CLUB, novembre 2010
3ème place

Ballet sur la glace –
deux feuilles desséchées
portées par le vent

*

HAIKU CLUB, janvier 2011
3ème place

nuit glacée –
sur les vitres des ikebana
sous le clair de lune

*

HAIKU CLUB, février 2011
1ère place

village endormi –
seules les gouttes des glaçons
mesurent le temps

*

ROMANIAN HAIKU, mars 2011
Concours mensuel
1ère place

pommiers en bourgeons –
l’araignée tisse sa nouvelle toile
à la fenêtre


*

ROMANIAN HAIKU, avril 2011
Concours mensuel
3ème place

rien que ciel et terre
au loin une charrue
marque la frontière

*

HAIKU CLUB, mai 2011
Concours mensuel
3ème place

après l’averse –
les fleurs de myosotis
encore plus bleues

*

 HAIKU CLUB, août 2011
2ème place

lune à la fenêtre –
dans son balancement
l’araignée mesure le temps

*

ROMANIAN HAIKU, octobre 2011
Concours mensuel
1ère place

 

le vent du soir –
arôme des coings
jusqu’aux étoiles

*

ROMANIAN KUKAI, ianuarie 2012
1ème place

bonhomme de neige –
au manteau de grand’mère
il manque deux boutons

*

HAIKU CLUB, février 2012
1ère place

un tison dans l’ âtre
à peine tremblant –
première étoile dans le ciel

*

ROMANIAN KUKAI, februarie 2012
3ème place

nuit de verglas –
glissant sur les touches
les mains effilées

*

HAIKU CLUB, avril 2012
3ème place

*

ROMANIAN KUKAI, mai 2012
1ère place

*

HAIKU CLUB, août 2012
1ème place

*

ROMANIAN KUKAI, octobre 2012
1ère place

*

ROMANIAN KUKAI, mars 2013
2ème place

diploma martie 2013

*

ROMANIAN KUKAI, avril 2013
1ère place

romanian kukai aprilie 2013

les muguets –
dans le petit pot en terre
tout le parfum des bois

*

HAIKU CLUB, avril 2013
1ère place

Haiku club aprilie 2013

brise de l’aube –
balayant les pétales
amassés sur le seuil

*

HAIKU CLUB, mai 2013
1ère place

Haiku club mai 2013

réveillé par la soif –
dans la cruche fêlée
rien que des rayons de lune

*

HAIKU CLUB, juillet 2013
1ère place

haiku club iulie 2013

sécheresse d’été –
toujours tirée à quatre épingles
la fleur de cactus

*

HAIKU CLUB, août 2013
2ème place

Haiku club august 2013

lune de glace –
glissant sur les vitres
les rayons effilés

*

HAIKU CLUB, janvier 2014
3ème place

Haiku club decembrie 2013

tout yeux, tout oreilles –
attendant au feu rouge
la fille aux yeux verts

*

ROMANIAN KUKAI, janvier 2014
3ème place

romanian haiku ianuarie 2014

souriant sur le seuil
un enfant sur un cheval de bois –
premier rêve de l’an

*

ROMANIAN KUKAI, février 2014
3ème place

februarie 2014

*

HAIKU CLUB, juin 2014
2ème place

Odinioara

*

HAIKU CLUB, juillet 2015
1ère place

Haiku club iulie 2015

*

ROMANIAN KUKAI, août 2016
6ème place

august-2016

***

HCSC (Haiku-Concours-Senryu-Concours)

Résultats et commentaires du HCSC 28 avril 2010

Sur les 18 textes du concours, le meilleur résultat a été obtenu par Virginia Popescu, seule représentante de la Roumanie.

În concurs au fost 18 texte. Cel mai bun rezultat e cel al Virginiei Popescu. De altfel, singurul reprezentant al României.

Nuit à pleine lune –
le sentier du jardin
blanchi de pétales

Noapte cu lună plină –
cărarea din grădină
albită de petale

Commentaires / comentari :

1.
La simplicité apparente de ce haïku en fait pour moi une merveille d’évidence bénéficiant d’un fort impact visuel avec cette confrontation pleine lune/pétales blancs. Belle trouvaille que cette „nuit à pleine lune”

Hélène Duc.

Simplitatea aparentă a acestui haiku creează pentru mine o minune de evidenţă, beneficiind de un puternic impact vizual cu această confruntare lună plină / petale albe. O frumoasă descoperire această « Noapte cu lună plină »

2.
Avec le retour du printemps, le jardin change de parure …Ce sont les pétales blancs ou roses des arbres fruitiers qui jonchent l’allée. Avec la lune ce sentier paraît encore plus lumineux. Jeu de couleurs intéressant, bien amené par la surprise finale…

Marlène

Cu întoarcerea primăverii, grădina îşi schimbă podoaba… Petalele albe sau roz ale pomilor fructiferi împrăştiate pe alee. Sub lumina lunii această alee pare şi mai luminoasă. Interesant joc de culori, bine condus spre surpriza finală.

3.
Un haiku tout en sérénité. J’aime beaucoup malgré le « à pleine lune » (au lieu de « de pleine lune »). L’assonance en „i” accentue l’impression de fraîcheur de la nuit. Une réussite.

Angèle L.

Un haiku plin de seninătate. Îmi place mult în ciuda acelui « cu lună plină» ( în locul lui « de lună plină »). Asonanţa în « i » accentuează impresia de prospeţime a nopţii. O reuşită.

4.
Un haiku de lune, de pleine lune. Nuit toute douce sur le sentier ravi de se voir ainsi adulé par la gloire orientale. Une impression d’extase en imaginant ce sentier qui vous ouvre la porte des cieux. Dans l’assonnance des „a”, on ressent une impression de fraîcheur, d’où émerge certainement un doux parfum de fleurs. La sérénité de la nuit l’emporte et demande à être à l’écoute d’une atmosphère de nuit.

Claire.

Un haiku cu lună, cu lună plină. O noapte foarte blândă pe aleea fermecată de a se vedea astfel adulată de gloria orientală. O impresie de extaz în a-şi imagina această cărare care-ţi deschide poarta cerurilor. Asonanţa în “a” te face să simţi că trăieşti o impresie de prospeţime de unde se exală un parfum dulce de flori. Seninătatea nopţii îl domină cerându-i să fie atent la atmosfera nopţii.

*

HCSC (Haiku-Concours-Senryu-Concours)

Résultats et commentaires du HCSC mai 2010

La deuxième place a été obtenue par Virginia Popescu, seule représentante de la Roumanie.

Pe locul al doilea s-a situat Virginia Popescu, singura participantă din România.

Souffle léger –
deux aigrettes de pissenlit
réunies en vol

Briză uşoară –
Doi fulgi de păpădie
înfrăţiţi în zbor

Commentaires / comentari :

1.
Aérien et gracieux ce haïku si visuel où l’on sent le souffle qui pousse les aigrettes qui les détache, qui les emporte. Le regard les suit, ensuite et nous les voyons bouger monter, s’unir pendant le vol…

Marlène.

Aerian şi graţios acest haiku atât de visual în care se simte briza care suflă, desprinde fulgii şi îi duce pe sus. Privirea îi urmăreşte, apoi îi vedem şi noi urcând, unindu-se în timpul zborului…

En quatrième place / Locul al patrulea :

Vitre cassée –
une toile d’araignée
bercée par le vent

Geamul spart –
o pânză de păianjen
legănată de vânt

1.
Belle opposition vitre/toile. beaucoup de calme se dégage de ce haïku.

Antoine.

Frumoasă opoziţie geam / pânză. Mult calm se degajă din acest haiku.

2.
Le contraste entre la vitre cassée qui insinue une certaine violence et la douceur de ce vent est tout à fait délicieux. Cette araignée maline a su en profiter et nous avec. Après la tempête, le calme…

Valérie

Contrastul dintre geamul spart care sugerează o oarecare violenţă şi blândeţea acestui vânt este de-a dreptul deliciosă.Acest păianjen şiret a ştiut să profite şi noi împreună cu el. După furtună, linişte.

Nuit de mai –
l’araignée et la lune
veillant à la fenêtre

Noapte de mai –
păianjenul şi luna
de veghe la geam

1.
Comique par le parallèle exprimé entre l’araignée et la lune, la relation qui les unit…L’araignée a-t-elle pris dans le piège de sa toile , la planète morte ?

Marlène.

Comic prin paralela exprimată între păianjen şi lună, relaţie care-i uneşte… Păianjenul a prins oare în capcana plasei lui planeta cea moartă ?

2.
Dans ce statut quo, tout le silence d’une nuit pleine de promesses de mai, de fleurs, de verdure, surgissent. L’araignée s’est habillée de lune dans sa toile, la maison est à l’abri des intrus. L’araignée et la lune montent la garde et apportent une bénédiction nocturne… Un beau haiku de silence.

Claire

În acest statut quo, toată liniştea unei nopţi de mai apare brusc plină de promisiuni, de flori, de verdeaţă. Păianjenul s-a îmbrăcat cu raze de lună pe pânza lui, casa e la adăpost de intruşi. Păianjenul şi luna de pe pânza lui stau de pază şi aduc o binecuvântare nocturnă… Un frumos haiku de linişte.

Scrie un comentariu

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s