Amphion

(Elisabeth Louise Vigée Le Brun : Amphion, 1793-95)

*

Joue de la lyre de mes hanches épanouies,
Fais-en sortir des chants divins, enivrants!
Caresse de tes doigts ses cordes doucement,
Entoure-les de tes longs bras dans la nuit!

Le temple de notre amour se dresse lentement.
Il est fait de baisers, de caresses et de rêves.
Sous les sons magiques de la lyre, il s’achève.
Pieux sanctuaire de mystères envoûtants.

Tes langoureux soupirs enchantent mes oreilles.
Mes hanches frémissent et vibrent longuement.
Tes doigts amoureux les caressent tendrement,

Le temple résonne d’émouvantes merveilles.
L’extase de cette musique remplit la nuit d’amour.
Le temple dresse vers le ciel son unique contour.

Anunțuri

4 gânduri despre „Amphion

  1. Stimată doamne,
    Continuu descoperirea mea ale culturii şi limbii româneşti. La fiecare oară când vizitez blogul dumneavoastră, sunt încântat de poeziile şi fotografii. Revin frecvent. Însă, învăţ despre ţara mea : Giverny, Jumièges, de exemplu. Acest poem în franceza este foarte mişcator şi frumos.A fost scris de catre dumneavoastră ? Există o versiune româneste ?
    Mulţumesc foarte mult pentru frumuseţea şi cultura pe care le împărțiți.

    Jocelyn Saviard

    (nume masculin)

  2. Dragă Jocelyn,
    Mă bucur mult că posezi limba română atât de bine !
    Poemul « Amphion » l-am scris direct în franceză.
    Poate o să-i dau şi o variantă românească.
    Mulţumesc mult pentru vizită !
    Cu prietenie,
    Virginia

  3. La musique adoucit les moeurs, mais ma musique préférée est encore celle de la nature; enfin tout les sons et toute la symphonie, ceux que l’on peut découvrir, entendre, et toujours changeants de la nature.

  4. Bonjour M. Carl Larmonier,

    Vous avez abordé un sujet très vaste et complexe qui m’est particulièrement cher.
    Je considère que la musique a un rôle immense à rendre sensible l’homme parce qu’elle agit directement sur son cœur.
    Et si mon poème parle du héros grec Amphion, doué du pouvoir de déplacer les pierres à l’aide des sons de sa lyre, je vous rappelle qu’il y a un autre héros, Orphée qui pouvait dompter les bêtes par son chant.
    Il est vrai que la musique implique un certain degré de culture (je pense à la musique classique, l’opéra par ex) qui n’est pas accessible à n’importe qui.
    Vous parlez de celle de la nature et vous avez raison : le chant des oiseaux, le bruit du vent, le murmure d’une rivière, tout est musique dans la nature.
    Je vous disais qu’Emile Cioran a écrit des choses sur la musique et je vous cite quelques pensées de ce philosophe amoureux de la musique :
    « Tout est musique en dehors de la matière : Dieu lui-même n’est qu’une hallucination sonore. »
    « Tout ce qui n’est pas musical est une apparence, une erreur, un péché. »

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s