Sonet 4

Mircea Cărtărescu

Sonet 4

tu parca esti facuta din celofan, tu parca esti câstigata la zaruri
si pierduta prin conditia ta de femeie si iar câstigata
si iar pierduta si iar câstigata si pâna la urma înfipta ca malachit în cine stie ce ac de cravata
tu parca fabulezi când pui un picior înaintea altuia
desi cea mai slaba, tu parca distribui petrol si celule solare cu fiecare rictus de blazare si graba
desi cea mai rece, desi cea mai colocviala, tu bei cel mai mult
preferi cinzano cu lâmaie sa zicem, tu dansezi chiar lânga statie
lesinata de narcisism si de gratie
tu parca bei suc de mango la cofetaria cu vedere spre mare cu vedere spre delfini si spre ilone si langues-de-chat plutitoare
tu parca jonglezi printre genele nichelate cu sfera ta de cordiala stupiditate
tu parca ma cunosti, parca ma cunosteai, slipul tau de cristal fumuriu
parca ma cunostea, sabotii tai din piele de om
când îi intreb de tine, acum îmi raspund: nem tudom…

*

Versiune franceză :

Sonnet

tu as l’air d’être en cellophane, tu as l’air d’avoir été gagnée au jeu de dés
et perdue dans ta condition de femme et gagnée de nouveau
et perdue de nouveau et gagnée de nouveau et en fin de compte fichée telle de la malachite dans on ne sait quelle épingle de cravate
tu as l’air d’affabuler quand tu mets un pied devant l’autre
bien qu’étant la plus maigre, tu as l’air de distribuer du pétrole et des cellules solaires dans chaque rictus d’ennui et à la hâte
bien qu’étant la plus froide, bien qu’étant la plus familière, c’est toi qui bois le plus
tu préfères le cinzano avec une rondelle de citron pour ainsi dire, c’est toi qui danses tout près de l’arrêt du bus
évanouie de narcissisme et de grâce
tu as l’air de boire du jus de mangue dans un salon de thé avec vue sur la mer avec vue sur les dauphins et sur les ilones
et langues-de-chat flottantes
tu as l’air de jongler parmi les cils nickelés de ta sphère de cordiale stupidité
tu as l’air de me connaître, tu avais l’air de me connaître, ton slip de cristal fumé
avait l’air de me connaître, tes sabots en peau d’homme
quand je leur pose des questions à ton sujet, je me donne maintenant cette réponse : nem tudom…

Traduction: Virginia Popescu, Nicole Pottier.

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s